Les démarches à effectuer afin d’obtenir une intervention de la mutuelle dans le coût d’une prise en charge logopédique peuvent ressembler à un vrai parcours du combattant.

Pas de panique, ce FAQ est là pour vous apporter des éclaircissements !

Les démarches à effectuer afin d’obtenir une intervention de la mutuelle dans le coût d’une prise en charge logopédique peuvent ressembler à un vrai parcours du combattant.

Pas de panique, ce FAQ est là pour vous apporter des éclaircissements !

FAQ

Administratif et remboursements

Mon enfant a des difficultés à l'oral. Quelles démarches effectuer et dans quel ordre ?

Afin d’obtenir un accord de la mutuelle en langage oral, vous devrez, dans l’ordre :

  • Effectuer un test de Quotient Intellectuel non-verbal.

Les psychologues sont habilités à réaliser des QI.

Le remboursement des séances logopédiques sera uniquement accordé que si le QI total de votre enfant est de 86 ou plus.

  • Effectuer un audiogramme auprès d’un ORL.

Le remboursement des séances logopédiques sera accordé uniquement si la perte auditive moyenne ne dépasse pas, à la meilleure oreille, 40 dB HL.

  • Obtenir une prescription pour un bilan logopédique. Celle-ci peut être effectuée par un médecin généraliste ou par n’importe quel spécialiste (pédiatre, ORL, neuropédiatre, etc.)

  • Prendre rendez-vous pour un bilan logopédique en langage oral.

Celui-ci sera réalisé en 4 à 5 séances de 30 min au cabinet. Il faut donc compter un délai d’environ 2 semaines entre la première et la dernière séance de bilan.

Au cours de ces séances, je vous ferai remplir un formulaire de demande d’intervention dans le coût des prestations logopédiques, à destination de votre mutuelle.

  • Obtenir une prescription pour des séances de rééducation logopédique en langage oral. Attention, cette prescription ne peut pas être effectuée par un médecin généraliste. Il faudra donc prendre rendez-vous chez un spécialiste (pédiatre, ORL, neuropédiatre, etc.).

Le spécialiste se basera sur les conclusions du bilan logopédique effectué précédemment pour réaliser cette prescription. N’oubliez donc pas de le lui apporter lors de votre rendez-vous !

Votre dossier est maintenant complet ! Il n’y a plus qu’à le transmettre à votre mutuelle et à attendre sa réponse. 

Mon enfant a des difficultés à l'écrit/en mathématiques. Quelles démarches effectuer, et dans quel ordre ?

Dans les deux cas, les mêmes démarches doivent être effectuées.

Notez cependant que si un accord est donné par la mutuelle en langage écrit ou en dyscalculie, votre enfant ne pourra plus prétendre à une prise en soin en langage oral par la suite.

Afin d’obtenir un accord de la mutuelle en langage écrit ou en dyscalculie, vous devrez, dans l’ordre :

  • Obtenir une prescription pour un bilan logopédique. Celle-ci peut être effectuée par un médecin généraliste ou par n’importe quel spécialiste (pédiatre, ORL, neuropédiatre, etc.)

  • Prendre rendez-vous pour un bilan logopédique en langage écrit ou en dyscalculie, suivant le cas.

Celui-ci sera réalisé en 4 à 5 séances de 30 min au cabinet. Il faut donc compter un délai d’environ 2 semaines entre la première et la dernière séance de bilan.

Au cours de ces séances, je vous ferai remplir un formulaire de demande d’intervention dans le coût des prestations logopédiques, à destination de votre mutuelle.

  • Obtenir une prescription pour des séances de rééducation logopédique en langage oral. Attention, cette prescription ne peut pas être effectuée par un médecin généraliste. Il faudra donc prendre rendez-vous chez un spécialiste (pédiatre, ORL, neuropédiatre, etc.).

Le spécialiste se basera sur les conclusions du bilan logopédique effectué précédemment pour réaliser cette prescription. N’oubliez donc pas de le lui apporter lors de votre rendez-vous !

Votre dossier est maintenant complet ! Il n’y a plus qu’à le transmettre à votre mutuelle et à attendre sa réponse. 

Mon enfant présente une mauvaise position linguale et/ou une déglutition atypique et l’intervention logopédique est estimée nécessaire dans le cadre d’un traitement orthodontique. Quelles démarches effectuer, et dans quel ordre ?

Afin d’obtenir un accord de la mutuelle en myofonctionnel, vous devrez, dans l’ordre :

  • Obtenir un document écrit de votre orthodontiste, témoignant des difficultés observées, ainsi que de la nécessité d’une prise en soin logopédique dans le cadre d’un traitement orthodontiste.

  • Obtenir une prescription pour un bilan logopédique. Celle-ci peut être effectuée par un médecin généraliste ou par n’importe quel spécialiste (pédiatre, ORL, neuropédiatre, etc.)

  • Prendre rendez-vous pour un bilan logopédique en myofonctionnel.

La plupart du temps, celui-ci sera réalisé en 1 séances de 30 min au cabinet.

Au cours de cette séance, je vous ferai remplir un formulaire de demande d’intervention dans le coût des prestations logopédiques, à destination de votre mutuelle.

  • Obtenir une prescription pour des séances de rééducation logopédique pour des troubles fonctionnels multiples dans le cadre d’un traitement interceptif d’orthodontie.

Celle-ci peut être effectuée par un médecin ORL, un neurologue, un neuropsychiatre, un neuropédiatre, un psychiatre, un neurochirurgien, un spécialiste en médecine interne, un pédiatre ou un stomatologue.

Votre dossier est maintenant complet ! Il n’y a plus qu’à le transmettre à votre mutuelle et à attendre sa réponse.

Qu’apporter lors de la première séance de bilan logopédique ?

Lors de la première séance de bilan logopédique, veuillez vous munir de :

  • La prescription pour un bilan logopédique ;

  • l’anamnèse pré-remplie (fournie par mail après la prise de rendez-vous) ;

  • une vignette de la mutuelle.

Si la demande concerne le langage oral, il vous sera aussi demandé d’apporter :

  • Le QI de votre enfant ;

  • l’audiogramme de votre enfant.

De quel délai est-ce que je dispose pour envoyer une demande d’intervention dans le coût des prestations logopédiques à ma mutuelle ?

Vous disposez d’un délai de 60 jours pour introduire la demande d’intervention dans le coût des prestations logopédiques à votre mutuelle. Ce délai prend cours le premier jour de réalisation du bilan initial et se termine à la date de réception du dossier par la mutuelle.

Combien coûte un bilan/une séance de rééducation et à combien s’élève le remboursement par la mutuelle ?

Le coût d’une séance de bilan ou de rééducation, ainsi que le montant total remboursé par la mutuelle en cas d’intervention de celle-ci dépendant des éléments suivants :

  • La pathologie du patient ;

  • Le type de séance (bilan, rééducation ou guidance parentale)

  • la mutuelle ;

  • la durée de la séance ;

  • le statut de l’assuré.

Je souhaite commencer les séances de rééducation avant d’avoir obtenu l’accord de la mutuelle. Est-ce possible ? Serai-je remboursé ultérieurement ?

Il est tout à fait possible de débuter la rééducation logopédique après la réalisation du bilan et avant la réception de l’accord de la mutuelle. Il existe un effet rétroactif pour le remboursement des séances de rééducation logopédique.

Cela signifie que vous devrez avancer l’intégralité du coût des séances de rééducation, mais que, si vous obtenez un accord de la mutuelle, celle-ci vous remboursera sa quote-part.

Par exemple, si le dossier est introduit à la mutuelle le 15 février, et que vous démarrez les séances de rééducation le 16 février, dès réception de l’accord de la mutuelle, je vous donnerai une attestation de soins reprenant la/les séance(s) de bilan ainsi que les séances de rééducation effectuées à partir du 16 février.

La mutuelle vous remboursera sa quote-part pour toutes ces séances, après réception de cette attestation.

Comment obtenir un remboursement des séances de bilan ou de rééducation logopédique ?

Après règlement des séances de bilan et/ou de rééducation logopédiques effectué(e)s et obtention de l’accord de votre mutuelle, je remplirai une attestation de soins à remettre à votre mutuelle. C’est ce document qui vous permettra d’obtenir un remboursement.

J’ai obtenu un accord de la mutuelle. Pour combien de séances de rééducation logopédique ai-je droit à un remboursement ?

Cela dépend encore une fois de la demande. Si votre enfant est suivi en logopédie pour :

  • Du langage oral : vous bénéficiez d’un remboursement pour maximum 190 séances de 30 min réparties sur un an.

La demande peut être prolongée une seconde année, sous réserve qu’un bilan d’évolution soit effectué et que la mutuelle accepte le prolongement de l’accord.

  • Du langage écrit ou de la dyscalculie : vous bénéficiez d’un remboursement pour maximum 140 séances de 30 min réparties sur un an.

La demande peut être prolongée une seconde année, sous réserve qu’un bilan d’évolution soit effectué et que la mutuelle accepte le prolongement de l’accord.

  • Des troubles myofonctionnels : vous bénéficiez d’un remboursement pour maximum 20 séances réparties sur un an. 

Déroulement d’une prise en soin en logopédie

Qu’est-ce que la logopédie ?

La logopédie n’est pas :

  • Du soutien scolaire : même si la demande initiale émane souvent de l’instituteur de votre enfant, la logopédie ne consiste pas à combler les lacunes scolaires de votre enfant. En logopédie, on va plus loin : on retourne parfois aux prérequis, on s’attarde sur les fonctions qui chapeautent le langage, l’écrit, la logique, etc. Ce que l’on fait en séance logopédique peut donc être très éloigné de ce que votre enfant voit en classe.

  • De l’aide aux devoirs : la logopédie n’est pas le lieu propice à la réalisation des devoirs de votre enfant. Il peut cependant m’arriver de demander certains tests effectués par ce dernier en classe ou lui proposer d’apporter ses devoirs en séance. Le but de cette démarche est seulement de cibler mon intervention et/ou de proposer des stratégies concrètes afin que le patient puisse transférer ses acquis à l’école, et ainsi garder sa motivation à l’école. Il s’agit d’une exception en séance, et non de la règle ;).

La logopédie, c’est donc : une profession paramédicale qui prévient, évalue et traite les troubles de la communication orale et écrite, de la logique et des fonctions oro-faciales, entre autres. Les objectifs de rééducation ne sont donc pas basés sur les apprentissages scolaires, mais sur le développement de l’enfant.

Comment se déroule une séance de logopédie ?

Une séance n’est pas l’autre, tout comme un enfant n’est pas l’autre ! Chaque séance et plan thérapeutique (qui est le plan d’action, si l’on veut) est basée sur les besoins de l’enfant. Tout est donc individualisé.

Dans un premier temps, un bilan logopédique sera réalisé pour révéler les forces et les faiblesses de votre enfant, et ainsi pouvoir cibler l’intervention logopédique.

A partir de ce bilan, un plan thérapeutique est réalisé, reprenant les objectifs de la prise en charge. Ce plan thérapeutique est consultable sur le bilan logopédique qui vous est remis en fin de testing.

En séance logopédique, nous allons tenter d’atteindre les objectifs définis lors de ce bilan. En se basant sur les intérêts de l’enfant et en jouant avec lui, nous allons l’amener, parfois sans qu’il s’en aperçoive, à s’améliorer et à pallier ses difficultés. 

Des séances de guidance parentale peuvent aussi être effectuées à votre demande. Elles ont pour but de vous transmettre des outils et des techniques afin que vous puissiez devenir un véritable acteur dans la rééducation de votre enfant en effectuant un suivi à domicile. C’est parfois la meilleure façon pour que votre enfant s’améliore plus rapidement !

Pourquoi jouez-vous avec mon enfant ?

Certains parents s’étonnent que je joue avec leur enfant. Et c’est bien normal, car on n’apprend souvent plus de cette manière à l’école, à partir de l’entrée en primaire.

Les raisons pour lesquelles je joue avec votre enfant dans le cadre de sa rééducation sont multiples :

  • Le jeu libre et le jeu dirigé permettent de développer les compétences de votre enfant.

  • Jouer sort votre enfant du cadre scolaire dans lequel il est parfois mis en difficulté. Jouer permet donc parfois de se réconcilier avec ses apprentissages, et de gagner en confiance en soi, ce qui est indispensable pour bien comprendre et bien apprendre.

  • Cela amène du plaisir et calme le système nerveux de votre enfant. Il est donc plus disponible et à même de mémoriser.

  • Cela permet de créer un lien de confiance entre l’enfant et sa logopède. Votre enfant sera donc plus apte à exprimer son incompréhension et à poser des questions, ce qui pourra enrichir ses connaissances et l’amener à progresser.

Comme l’a dit Piaget, un célèbre psychologue du développement : « le jeu est le travail de l’enfance ».

Notez cependant qu’on ne joue pas pour le plaisir de jouer en logopédie ! Tous les jeux utilisés en séance ciblent un ou des objectifs bien spécifiques, déterminés lors de la réalisation du bilan de votre enfant. 

J’aimerais aider mon enfant à progresser. Que puis-je faire ?

Vous souhaitez des conseils pour aider votre enfant à s’améliorer ? N’hésitez pas à solliciter une séance de guidance parentale !

Celles-ci sont prévues dans la nomenclature de l’INAMI et sont donc partiellement remboursées par votre mutuelle si vous bénéficiez d’un accord de celle-ci.

Il s’agit de séances auxquelles les parents, grands-parents et/ou toute personne s’occupant régulièrement de l’enfant peut assister. Ces séances peuvent être proposées en individuel (avec une seule famille) ou en groupe (avec plusieurs familles).

Ces séances ont pour but de vous transmettre des outils et des techniques afin que vous puissiez devenir un véritable acteur dans la rééducation de votre enfant en effectuant un suivi à domicile. C’est parfois la meilleure façon pour que votre enfant s’améliore plus rapidement !